Crash arien en Algérie – publié le 14-04-2018

 Communiqué

C’est avec tristesse et une profonde consternation que nous avons appris le crash de l’avion de transport à Boufarik, dans lequel 257 passagers ont trouvé une mort brutale.

Devant cette terrible tragédie qui frappe le peuple algérien dans sa force la plus vive, sa jeunesse, nos pensées vont aux proches des victimes. Qu’ils trouvent ici l’expression de nos sincères condoléances et de notre empathie dans ces moments de douleur et de deuil.

Publié dans Actualités, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur Crash arien en Algérie – publié le 14-04-2018

Journées d’échanges entre les deux rives – compte rendu – publié le 28-02-2018

Voici un compte-rendu des belles journées d’échanges qui se sont déroulées du 12 au 14 janvier 2018.

Compte Rendu -journees-echanges

Publié dans A lire, Actualités, la vie de l' association | Commentaires fermés sur Journées d’échanges entre les deux rives – compte rendu – publié le 28-02-2018

Journées d’échanges entre les deux rives à Marseille 12 au 14 janvier 2018 – publié le 18/12/2017

Affiche

Affiche jpg

Publié dans A voir, Actualités | Commentaires fermés sur Journées d’échanges entre les deux rives à Marseille 12 au 14 janvier 2018 – publié le 18/12/2017

Hommage à notre ami Gilbert Meynier – publié le 18/12/2017

Une grande voix amie de l’Algérie vient de s’éteindre. Gilbert Meynier, c’est d’abord l’historien, l’un des meilleurs spécialistes de l’histoire de l’Algérie, tant ancienne que récente, qui laisse une œuvre remarquablement riche*; c’est l’homme engagé qui milita contre la guerre coloniale et pour l’indépendance de l’Algérie, et qui y enseigna une fois celle-ci acquise ; c’est l’universitaire et le citoyen pour qui l’histoire, le progrès des connaissances, se doit d’éclairer les débats qui traversent aujourd’hui notre société ; c’est enfin l’ami cher, membre de l’ANPNPA, qui nous quitte.

* Quelques références (parmi 157 !).

  • L’Algérie des origines : De la préhistoire à l’avènement de l’Islam, Paris, La Découverte, 2007.

  • Algérie dans l’histoire pour ceux de là-bas et d’ici, du Néolithique à nos jours, vol.1 : Du Néolithique à l’avènement de l’Islam, Paris, Bouchène (à paraître).

  • L’Algérie, cœur du Maghreb classique. De l’ouverture islamo-arabe au repli (698-1518), Paris, La Découverte, 2010.

  • L’Algérie révélée, la première guerre mondiale et le premier quart du XXe siècle, Genève, Droz, 1981.

  • Histoire intérieure du FLN, 1954-1962, Paris, Fayard, 2002.

  • Avec Mohammed Harbi, Le FLN, documents et histoire 1954-1962, Paris, Fayard, 2004.

  • Avec Frédéric Abécassis, Pour une histoire franco-algérienne. En finir avec les pressions officielles et les lobbies de mémoire, Paris, La Découverte, 2008.

  • L’Algérie contemporaine. Bilans et solutions pour sortir de la crise, G. Meynier (dir.), Paris, L’Harmattan, 2000.

Publié dans A lire, Actualités, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur Hommage à notre ami Gilbert Meynier – publié le 18/12/2017

Rencontres culturelles du 12 au 14 janvier 2018 à Marseille – publié le 10/12/2017

Le comité PACA de l’ANPNPA organise du 12 au 14 janvier 2018 des rencontres culturelles centrées sur l’Algérie, en partenariat avec la 4ACG, Touiza-Solidarité, Coup de Soleil PACA, les Amis de la Marseillaise, l’ARAC et la librairie Transit.
Rencontres 12-14 janvier18

Publié dans Actualités, la vie de l' association | Commentaires fermés sur Rencontres culturelles du 12 au 14 janvier 2018 à Marseille – publié le 10/12/2017

Hommage à François Nadiras et Gérard Tronel, par Gilles Manceron. publié le 10/09/2017

à lire, l’article de l’historien Gilles Manceron, sur ce lien :

https://blogs.mediapart.fr/gilles-manceron/blog/070917/mathematiques-et-verites-dire

Publié dans A lire, Actualités | Commentaires fermés sur Hommage à François Nadiras et Gérard Tronel, par Gilles Manceron. publié le 10/09/2017

Disparition de François Nadiras – publié le 31/08/2017

Un homme magnifique nous a quitté, François Nadiras 

Militant depuis toujours pour les droits humains et contre toutes les formes d’exclusion, François nous a rejoint, comme ami, dès la création de l’ANPNPA. Homme de culture, homme engagé, de conviction, sa modestie ne trompait personne quant à la rigueur, la pertinence et la clairvoyance de ce qu’il nous a apporté.

Le site internet sur l’histoire coloniale et post-coloniale (de l’Algérie en premier ressort), site qu’il a crée au sein de la section de la Ligue des Droits de l‘Homme de Toulon et qu’il a alimenté jusqu’au bout, est une bibliothèque de référence, tant pour les historiens que pour les militants anticolonialistes. Hommage à ce travail, un collectif d’historiens s’est mis en place pour poursuivre son œuvre.

Deux articles sur F. Nadiras : un interview au journal La Marseillaise,

http://m.lamarseillaise.fr/var/societe/58868-francois-nadiras-on-ne-pouvait-pas-rester-les-bras-ballants-face-au-front-national

Un billet de Anne Guerin dans Mediapart,

https://blogs.mediapart.fr/anne-guerin-castell/blog/290817/francois-nadiras-un-site-une-oeuvre

Publié dans Actualités, la vie de l' association | Commentaires fermés sur Disparition de François Nadiras – publié le 31/08/2017

5èmes Journées Culturelles Franco-Algériennes de Toulouse : voici le programme – publié le 29/08/2017

Journées Culturelles Franco Algériennes 2017-v2

à l’occasion de l’Assemblée Générale de notre association,
à ne pas manquer, du 30 septembre au 19 octobre 2017 à Toulouse !

Publié dans Actualités, la vie de l' association | Commentaires fermés sur 5èmes Journées Culturelles Franco-Algériennes de Toulouse : voici le programme – publié le 29/08/2017

A propos de la clinique Larribère d’Orant – publié le 21 juin 2017

Le nom Larribère est connu et honoré à Oran, pour le rôle que la famille a joué aux derniers temps de la colonisation, durant la guerre de libération nationale puis après l’indépendance; qu’il s’agisse du père, le docteur Jean-Marie Larribère, fondateur de la clinique du même nom qu’il ouvrit aux plus démunis comme aux militants nationalistes, et qui après le plastiquage de la clinique par l’OAS rejoignit un hôpital de fortune (hôpital Bendaoud) dans la partie d’Oran contrôlée par le FLN; qu’il s’agisse également de ses quatre filles toutes engagées dans le combat pour l’indépendance, dont Lucette qui épousa le grand dirigeant du PCA Bachir Hadj-Ali.

L’AFEPEC (Association Féministe pour l’Epanouissement de la Personne et l’Exercice de la Citoyenneté), une association d’Oran, se mobilise contre la tentative de baptiser aujourd’hui la clinique, non pas du nom de son fondateur, Larribère, mais du nom d’un autre Moudjahid. Pour s’opposer à cette initiative, l’AFEPEC lance une pétition adressée au ministre des Moudjahidines et au ministre de la santé
Nous vous invitons à la signer !
Publié dans Actualités, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur A propos de la clinique Larribère d’Orant – publié le 21 juin 2017

Mobilisation contre le « fleurissement » de la stèle OAS de Perpignan – publié le 5 juin 2017

un article du journal l’Indépendant :
Contre l’hommage OAS Perpignan – Art. L’Indépendant 3-VI-2017

un article de notre ami Roger Hillel :

Perpignan, sanctuaire de l’Algérie Française

un appel à la mobilisation :

En finir avec la provocation de la stèle OAS de Perpignan Rassemblement mercredi 7 juin, cimetière nord

La stèle OAS de Perpignan continue à défigurer par sa présence le cimetière du Haut Vernet. Elle a été installée par l’Adimad, association notoirement fasciste, sur une parcelle obtenue par concession avec la mairie de Perpignan à l’époque où Jean-Paul Alduy en était le maire et Jean-Marc Pujol son premier adjoint. Ce dernier a participé le 5 juillet 2003 à l’inauguration cette stèle.

Depuis, d’autres monuments de ce genre ont été érigés dans d’autres villes mais celui de Perpignan est le seul sur lequel figure l’inscription « aux fusillés, aux combattants tombés pour que vive l’Algérie française » accompagnée des noms des quatre chefs OAS : Jean Bastien-Thiry, Roger Degueldre, Albert Dovecar et Roger Piegts et des dates de leur exécution sur ordre de la justice militaire, en particulier pour les deux derniers, celle du 7 juin 1962.

Cette stèle est une provocation pour les familles de victimes de l’OAS autant que pour tous les morts français et algériens de la guerre d’Algérie.

Pour que cesse cette provocation, il suffirait que le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, exige des propriétaires de cette stèle qu’ils la retirent du cimetière. Or, non content de récuser qu’elle constitue une apologie de criminels, il en justifie la présence en prétextant que « La mémoire des morts est dans les cimetières ». Et comme si cela ne suffisait pas, il a l’intention d’attribuer à des rues de Perpignan les noms d’un ancien chef de l’OAS, Pierre Sergent, et d’un des instigateurs du putsch d’Alger de juin1961, Hélie de Saint-Marc, déjà glorifié en mars 2015 par Robert Ménard, le maire de Béziers.

Le 7 juin prochain, comme chaque année, les amis de ces factieux et pour certains anciens membres de l’OAS, avec le soutien d’affidés de l’extrême droite, dont du Front National, vont vouloir rentrer dans le cimetière afin de se rendre devant le cénotaphe élevé à la gloire de tueurs de l’OAS pour y faire l’apologie de l’organisation factieuse.

Ces scandaleux hommages, ces provocations inadmissibles doivent cesser. Nous refusons que les ex-OAS viennent parader devant leur stèle.

Nous vous appelons à un rassemblement mercredi 7 juin à partir de 9h à proximité de l’entrée du cimetière nord.

Organisations départementales signataires : Association des pieds noirs progressistes, AFPS, Agaureps-Prométhée, ASTI, CGT, Coup de soleil, EELV Pays Catalan, Femmes solidaires, FSU, Ligue des Droits de l’Homme, Mouvement de la paix, MRAP, NPA, PCF, PG, RCP, Solidaires, Survie

 

 

Publié dans A lire, Actualités, Histoire de l'Algérie, L'OAS | Commentaires fermés sur Mobilisation contre le « fleurissement » de la stèle OAS de Perpignan – publié le 5 juin 2017