à propos des « préconisations » du rapport Stora – modifié le 11 juillet 2021

Texte de la lettre ouverte au Président de la République :

Marseille le 10 juillet 2021

 

Monsieur Emmanuel Macron

Président de la République

Palais de l’Élysée

55 Rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

 

 

Objet : Lettre ouverte initiée par l’Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs amis

 

 

 

Monsieur le Président,

Le 20 janvier dernier, Monsieur Benjamin Stora vous remettait le rapport sur les « Questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie ». Dans votre communiqué de ce même jour vous avez salué « la qualité de ce travail conduit dans un esprit d’ouverture, d’écoute et de respect de tous ». Nous partageons cette appréciation.

Il est, aujourd’hui, venu le temps des actions concrètes, des traductions tangibles pour avancer sur le chemin de la reconnaissance de toutes les mémoires, de toutes les douleurs. Il est venu le temps de concrétiser les préconisations du rapport afin d’établir des ponts entre les deux rives par la culture, la science, l’enseignement et les échanges de toutes natures.

Monsieur Benjamin Stora a formulé plusieurs préconisations. Elles peuvent paraître incomplètes, voire insuffisantes. Cependant nous les pensons nécessaires. Elles nous feront avancer sur le chemin des vérités, des réconciliations et de l’apaisement. Elles permettront d’ouvrir de nouvelles perspectives dont nous, Français et Algériens, avons tant besoin.

Monsieur le Président, des crimes ont été commis en Algérie au nom de l’État français. Au nom de la France reconnaissez ces crimes ; des enfumades par les généraux Bugeaud et Cavaignac, aux assassinats de patriotes algériens comme de femmes et d’hommes d’honneur français par les Aussaresses, OAS et autres criminels de guerre ; sans oublier le statut de l’indigénat, véritable apartheid institutionnalisé, l’abandon des Harkis et la torture pratiquée à grande échelle dont le viol. « Le viol, c’est ce qu’il y a de pire pour une femme : c’est la négation d’elle-même ». Demandez, Monsieur le Président, à Louisette Ighilahriz, auteure de cette phrase, d’accorder le pardon à ses tortionnaires, et en même temps, honorez ce médecin militaire de la 10e DP qui l’a soustraite des mains criminelles.

Dire, comme vous l’avez fait en 2017 dans une déclaration à un organe de presse, « La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie » est une vérité historique dont la reconnaissance honore notre Nation et porte haut les valeurs de la République.

Agissez, Monsieur le Président, pour permettre l’écriture d’une histoire lucide et dépassionnée de la France en Algérie, dans la complexité des moments et des parcours individuels. Contribuez ainsi, Monsieur le Président de la République, à ouvrir des relations paisibles et fécondes entre les peuples de France et d’Algérie.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments les plus respectueux.

 

 

Premiers signataires :

Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre (4ACG).

Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA).

Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs amis (ANPNPA).

Association nationale pour la protection de la mémoire des victimes de l’OAS (ANPROMEVO).

Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP).

Réfractaires non-violents à la guerre d’Algérie.

SOS racisme.

Publié dans A lire, Actualités, Communiqués de presse, Relations franco-algériennes | Commentaires fermés sur à propos des « préconisations » du rapport Stora – modifié le 11 juillet 2021

Ensemble contre l’extrême droite, Perpignan 3-4 juillet 2021 – publié le 6 juin 21

Affiche-PERPIGNAN

Publié dans A voir, Actualités, la vie de l' association | Commentaires fermés sur Ensemble contre l’extrême droite, Perpignan 3-4 juillet 2021 – publié le 6 juin 21

Les organisations progressistes se mobilisent contre la tenue du congrès du R.N. à Perpignan – publié le 30 avril 2021

Contre la tenue du congrès R.N. à Perpignan

Appel des organisations des Pyrénées Orientales

Publié dans A lire, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur Les organisations progressistes se mobilisent contre la tenue du congrès du R.N. à Perpignan – publié le 30 avril 2021

Lettre du collectif « Pour une histoire Franco-Algérienne non falsifiée » au préfet de Perpignan – publié le 30 avril 2021

Organisations départementales signataires : ANPNPA (Association des pieds noirs progressistes), FNACA, AFPS, Agaureps-Prométhée, ASTI, CGT, Coup de soleil, Femmes solidaires, FSU, Ligue des Droits de l’Homme, Mouvement de la paix, MRAP, NPA, PCF, PG, RCP, Solidaires, Survie. Génération.s. Groupe d’action France Insoumise, CNT66

A l’attention de

Préfet des Pyrénées Orientales

Perpignan le 05 mai 2021.

Monsieur le Préfet,

Comme vous le savez, l’ADIMAD, association composée d’anciens activistes et de nostalgiques de l’OAS, appelle tous les ans ses adhérents à se rassembler devant l’entrée du Cimetière Nord de Perpignan, puis à se rendre devant la stèle OAS érigée en 2003 avec le soutien du maire de Perpignan.

Notre collectif, constitué en 2005, s’élève, depuis 15 ans, contre la présence de cette stèle dans un lieu public dédié au recueillement. Depuis cette date nous avons interpellé, sans succès, la mairie de Perpignan pour qu’elle soit retirée.

Cette cérémonie, censée se dérouler le 7 juin, est organisée dans le but de rendre « hommage à la mémoire des fusillés et combattants morts pour l’Algérie Française » en particulier les chefs OAS, BASTIEN-THIRY, DEGUELDRE, DOVECAR et PIEGTS.

Or il s’avère, comme nous le savons tous, que ces deux derniers ont été reconnus coupables, condamnés et exécutés en juin 1962, pour le meurtre de Roger GAVOURY, haut fonctionnaire de l’Etat, que le premier a été l’organisateur de l’attentat du Petit Clamart, le 22 août 1962, contre le chef de l’Etat. Quant à DEGUELDRE il fut le créateur et responsable des commandos Delta.

Pour mémoire, l’OAS est responsable, parmi des centaines d’autres, des assassinats suivants :

25/01/1961 Maitre POPIE avocat Pied Noir à Alger.

31/03/1961 Le maire d’Evian

31/05/1961 Commissaire principal à Alger M. GAVOURY

07/02/1962 Bombe chez M. MALRAUX

15/03/1962 Exécution de 6 dirigeants sociaux culturels à Alger

22/03/1962 Attaque de blindés de la gendarmerie 18 victimes

Nous considérons que cette cérémonie revêt une forme d’apologie de crimes de guerre par ailleurs constitutive d’un trouble réel à l’ordre public. Cette manifestation, tolérée depuis le début, porte atteinte au crédit de l’Etat ainsi qu’à la mémoire de toutes celles et tous ceux, fonctionnaires au service des institutions républicaines et victimes civiles ou militaires, qui ont perdu la vie pendant cette guerre.

Non content d’avoir activement œuvré pour l’érection de cette stèle, le maire de l’époque, pied noir, se permettait le 19 mars de chaque année, de mettre en berne le drapeau de la République, devant les caméras de télévision. Cet acte est un affront aux familles qui ont perdu 30 000 de leurs enfants dans cette guerre.

Le nouveau maire, lui, va encore plus loin. Le 19 mars 2021, il a osé organiser une exposition de photos de massacres attribués au FLN, issues d’une seule source. Alors que le chef de l’état œuvre pour une réconciliation avec l’Algérie, M. Aliot jette de l’huile sur le feu.

Nous vous demandons de prendre toutes les mesures afin de ne pas autoriser une telle commémoration. Nous sommes disposés à en débattre avec vous.

Dans l’attente d’une réponse rapide, veuillez agréer Monsieur le Préfet, l’assurance de notre considération distinguée.

Pour les organisations signataires.

Jacki MALLEA

Pied Noir – Membre fondateur de l’Association des Pieds Noirs Progressistes.

1 rue du Pic Néoulous.

66560 Ortaffa

Malleaj66@gmail.com

Publié dans A lire, Communiqués de presse, L'OAS | Commentaires fermés sur Lettre du collectif « Pour une histoire Franco-Algérienne non falsifiée » au préfet de Perpignan – publié le 30 avril 2021

Tribune des généraux – publié le 29 avril 2021

Tribune des Généraux

Publié dans Actualités, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur Tribune des généraux – publié le 29 avril 2021

Le 19 mars à Perpignan. (publié le 22 mars 2021)

Le 19 mars à Perpignan.

Se mobilisant contre Louis Aliot, le maire RN de Perpignan qui refuse de reconnaitre le 19 mars comme date symbolique de la fin de la guerre d’Algérie, le collectif « pour une histoire franco-algérienne non falsifiée » a tenu une conférence de presse qui dénonce cette attitude du maire, rapportée dans un article du journal l’Indépendant

l’Indépendant

Notre ami Jacki Mallea témoigne dans le Travailleur Catalan de ce que fut pour lui le 19 mars 62 : la fin d’un cauchemar

Travailleur Catalan

Publié dans Actualités, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur Le 19 mars à Perpignan. (publié le 22 mars 2021)

Déclaration de l’ANPNPA sur le rapport Stora – publié le 9/02/2021

Déclaration de l’ANPNPA sur le rapport Stora

Rapport Stora, texte intégral

Publié dans A lire, Actualités, Communiqués de presse, Relations franco-algériennes | Commentaires fermés sur Déclaration de l’ANPNPA sur le rapport Stora – publié le 9/02/2021

Mémoires vives de l’Algérie en France – publié le 23/01/21

Notre ami Bernard Zimmermann nous donne ici, « Mémoires vives de l’Algérie en France« , une rapide présentation d’ouvrages collectifs sur la mémoire, d’auteurs originaires du Maghreb, publiés à Bleu Autour sous la direction de Leïla Sebbar. Bernard, lui même écrivain, contribue à ce travail collectif qui se poursuit sur la mémoire. Il a par ailleurs publié plusieurs romans et essais, dont Les résistances pieds-noires à l’OAS

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=14877.

Publié dans A lire, Actualités | Commentaires fermés sur Mémoires vives de l’Algérie en France – publié le 23/01/21

Quand l’histoire me/nous rattrape – publié le14/01/2021

Quand l’histoire me/nous rattrape, pat notre ami Jacky Malléa.

les moniteurs de la jeunesse algérienne

Publié dans A lire, Actualités, Guerre d'algérie, les "Pieds Noirs" | Commentaires fermés sur Quand l’histoire me/nous rattrape – publié le14/01/2021

Enfumade Bugeaud, attentat esthétique n°1 – publié le 9 novembre 2020

Au Louvre à Paris, rue de Rivoli, existent dans l’aile nord des niches qui abritent les statues des maréchaux d’Empire et … celle du maréchal Bugeaud ; glorifié pour son rôle dans la conquête de l’Algérie, dont, disait-il, « le but

Notre amie Viviane Candas a récemment commis un ‘attentat esthétique’ pour rappeler ces hauts faits, « Enfumade Bugeaud, attentat esthétique n°1 », qu’elle a filmé et mis en ligne il y a quelque jours, pour l’anniversaire de l’insurrection algérienne du 1er novembre 1954 :

https://youtu.be/BIoQPno2jyM

Pour plus de détails, consultez l’article qui accompagne la vidéo sur le blog Mediapart de Viviane Candas :

https://blogs.mediapart.fr/viviane-candas/blog/011120/enfumade-bugeaud-attentat-esthetique-n-1

 

Publié dans A voir, Actualités | Commentaires fermés sur Enfumade Bugeaud, attentat esthétique n°1 – publié le 9 novembre 2020